• terre.desancetres@yahoo.fr
  • +212 673 168 782

Information pratique

Voyage Randonnée au Maroc
Trek au Maroc

Passeport : Passeport en cours de validité pour les ressortissants français, belges ou suisses, valable au moins trois mois après la date d'entrée sur le territoire marocain. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.
Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel.
Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire s´il a un passeport individuel.

Visa : Pas de visa pour les ressortissants français belges ou suisses, pour un séjour de moins de trois mois. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.

Aéroports : La plupart des vols intérieurs et internationaux convergent vers l'aéroport Mohammed V de Casablanca. Son terminal moderne renferme un Office du Tourisme, des agences de location de voitures, des guichets de change, des commerces, un bureau de poste, des bars, des restaurants et une salle de prière. Les chariots à bagages sont gratuits.
Deuxième en importance, l'aéroport d'Agadir assure des liaisons directes avec plusieurs capitales européennes. Ceux de Rabat, Marrakech, Tanger et Ouarzazate accueillent aussi quelques vols internationaux. Les vols intérieurs de Royal Air Maroc atterrissent dans de nombreuses villes, jusqu'à Laayoune et Dakhla dans le Grand Sud.

Circulation : Les routes sont généralement bonnes le réseau autoroutier est en pleine expansion, autour de Casablanca notamment, mais les normes locales de circulation vous interdisent de relâcher votre attention.
Les conditions climatiques sont une source de danger, à côté des éléments incontrôlables (paysans, bétail errant sur la route). En montagne et dans le désert, les pistes sont parfois envahies de neige fondante ou d'averses soudaines, et des congères peuvent bloquer les routes de montagne de novembre à avril.
Le danger augmente avec la tombée de la nuit, lorsqu'à chaque virage peuvent surgir des vélos non éclairés, des animaux, des nids-de-poule et autres surprises. Des aires de repos, agréables et ombragées avec tables de pique-nique, sont fréquentes et bien annoncées le long des grandes routes.
Les stations-service sont nombreuses en ville et en banlieue, mais n'oubliez pas de faire le plein avant toute excursion en zone désertique. La vitesse est limitée à40 km/h en ville et100 km/h sur route.

Police : La police municipale, qui règle la circulation, renseigne les touristes avec amabilité et serviabilité.La Sûreté nationale lutte contre la criminalité urbaine et surveille les routes principales. La gendarmerie, chargée de la sécurité, peut aussi installer des barrages dans les zones à risque. Le numéro d'appel d'urgence est le 19, sur presque tout le territoire.

Formalités Douane : Objets personnels : tolérance habituelle dans les pays occidentaux.
Sont admis en plus des effets personnels :

  • Alcool : 1 bouteille de vin et une bouteille d'alcool ou 2 bouteilles d'alcool.
  • Tabac : 200 cigarettes ou 50 cigares ou 250 gr de tabac / adulte.
  • Armes et munitions de chasse (50 cartouches / fusil).
  • Parfumerie : 1l d'eau de toilette ou de litre de parfum.

Politesse : Les Marocains sont amicaux et sociables. On se serre beaucoup la main, mais c'est pure formalité. Ne soyez pas trop obséquieux; un serveur peut très bien se vexer de s'entendre remercier trop ostensiblement. Quelques phrases élémentaires en arabe vous vaudront des sourires étonnés et des attentions supplémentaires.

ASSURANCE : Nous vous conseillons de souscrire une assurance complémentaire annulation, perte et vol de bagages, individuelle accident, responsabilité civile .

Pour préparer votre rondonée

La préparation physique : pour profiter de ses vacances, il est nécessaire de les aborder dans de bonnes conditions. Les stages les plus faciles sont idéaux pour vous remettre en forme. N'hésitez pas, un mois avant le départ (voire davantage en fonction du séjour ou de votre niveau), à préférer l'escalier à l'ascenseur, et à aller marcher ou courir le week-end. Des séances de gym peuvent également vous faire récupérer le tonus nécessaire pour aborder sereinement votre randonnée. N’hésitez pas à consulter un médecin pour une petite visite médicale avant votre départ. Dans tous les cas prévenez votre accompagnateur si vous suivez un traitement particulier.... et psychologique ! La vie de groupe demande parfois de la tolérance et beaucoup d'humour. Pensez-y avant de partir en vacances, cela vous aidera à « lâcher prise » et à profiter au mieux de tous les instants. Il arrive aussi que la météo soit capricieuse : malheureusement, on ne peut pas garantir le beau temps. Ne vous laissez pas démoraliser par quelques gouttes de pluie ou autres caprices météorologiques ; c'est aussi ça la randonnée, et ça peut même avoir un certain charme.

CONSEIL : Dans notre randonnées proposer pas de difficulté technique particulière, mais parfois quelques passages en terrain varié selon le site choisi, et la longueur des étapes exigent une bonne condition physique et l'habitude de la marche en montagne. le désert et différent que la montagne Nous vous conseillons de vous inscrire le plus tôt possible,

Sanitaires : Vaccinations utiles : dans tous les cas, il est fortement conseillé surtout si vous n'êtes pas à jour de vos rappels, de faire la vaccination Tétanos/polio, et celle de la typhoïde : TYPHIM VI.

Pharmacie : Nous vous conseillons une petite pharmacie adaptée à vos besoins, comprenant notamment, un rouleau d'élastoplast 6 cm de large, une boîte de compeed pour soigner les ampoules ( très rares !!!), un antiseptique intestinal, Traitement personnelle hydroclonazone pour purifier l'eau.

Photographier, oui mais ... : Etre visé et mitraillé à chaque détour de chemin par des bataillons d’étrangers n’encourage pas les relations amicales. Demandez toujours l’autorisation avant de “ prendre ” un autochtone en photo. Et si on vous demande un bakchich, c’est la preuve que des mufles sont passés avant vous, refusez poliment et renoncez à votre cliché. Si vous promettez une photo, envoyez-là ou équipez-vous d’un Polaroïd. En règle générale, avant de faire une photo, songez d’abord au respect que vous devez à votre sujet. Pour vous aider à ce respect, imaginez une dizaine de berbères vous mitraillant à la sortie de votre maison ou encore tentant de forcer votre porte pour “ voir comment c’est à l’intérieur... ”

La randonnée et ses pollutions : La nature dans les montagnes du Maroc est aussi fragile que celle de nos campagnes, elle n’est pas faite pour digérer les déchets. Beaucoup de Berbères ont pris conscience des problèmes d’environnement, mais pas tous, aussi une attitude éducative sera certainement profitable. Vous veillerez à détruire ou emporter vos déchets : papiers, lingettes, sacs plastiques, élastoplast, emballages... pour les déposer dans les endroits prévus pour.
Les piles usagées sont redoutables pour l’environnement (mercure) si elles sont jetées ou brûlées et ce ne sont pas des jouets inoffensifs entre les mains des enfants qui les récupèrent ; elles trouveront facilement une petite place dans votre bagage de retour pour la France. Privilégiez l’usage des piles sans mercure ou des batteries rechargeables.
N’oubliez pas d’enterrer ou de recouvrir de pierres les papiers hygiéniques et les “ kleenex ”, les petites feuilles roses ou blanches éparses volent au vent et balisent les sentiers ou encore mieux de les brûler.
La déforestation est un drame écologique et économique pour les montagnes marocaines. Même si les randonnées ne sont pas les agents causals principaux, l’utilisation du bois pour la cuisine sur les circuits touristiques contribue au déboisement. Limitez votre consommation, oubliez les feux de camp sympathiques mais destructeurs.
En bref, “ ne laissez rien que l’empreinte de vos pieds ”.

Achat-Vente : Le petit conseil que l’on peut vous donner, c’est de demander à votre guide une idée du prix de ce que vous envisager d’acheter et de vous rendre seul dans les souks pour faire vos achats et de négocier les prix (à diviser en général par 2).Nulle guide ou chauffeur ne pourra être tenu pour responsable de vos achats. Il existe aussi des magasins où les prix sont fixes et où on ne négocie pas…

Le « Ramadan » : Il correspond à une période de jeûne de 29 à 30 jours, que nombreux musulmans respectent. Ils ne doivent ni boire, ni manger avant le coucher du soleil. En cas de maladie, pour les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants etc…il est possible de reporter ces jours de jeûnes à plus tard. Mais personne, pendant la période de ramadan, ne s’arrête de travailler, Si tel était le cas, le « travail » de jeûne ne serait pas reconnu par le prophète. Votre guide vous en parlera simplement. Ne soyez donc pas surpris, si l’équipe marocaine qui vous accompagne ne mange pas avec vous et attend le coucher du soleil pour boire et manger.
Le Maroc et les Marocains vous accueillent, vous vous sentirez certainement “ chez vous ”, mais souvenez vous que vous êtes chez eux. L’enrichissement que vous retirerez de votre voyage sera à la hauteur de votre respect de la population et de son milieu naturel environnant.

NOS REPAS : En général les petits déjeuners sont à base de café, thé, fromage, pain, confiture, miel,lait en poudre, thé en sachet, beur, les déjeuner sont froids, des pique-nique à base de salades, fromages et fruits, et le soir des repas chauds (soupe, pâtes et semoules, tajines, poissons grillés, dessert…). Pendant la marche nous vous offriront régulièrement des fruits secs.

LES POURBOIRES : On laisse en général un pourboire à l'équipe de trek, c'est bien sûr à votre appréciation et en fonction de la qualité du service rendu. Dans les restaurants un pourboire est le bienvenu et facultatif.

Le change : Concernant le change, le dirham marocain n'est pas une devise internationale. Il n'est donc pas disponible dans nos banques. Vous pourrez très aisément faire du change dès votre arrivée à l'aéroport ou à l'hôtel. Une carte de crédit internationale, type VISA peut s'avérer également très utile à Marrakech ou Ouarzazate. Prévoir que vous dépenserez au moins 25 à 35 Euros par personne, pour les besoins du séjour (éventuels repas à Marrakech, boissons, enveloppe chameliers /guide, taxis en ville...) Les euros en espèces sont acceptés dans toutes les banques.
Prévoir un budget de 20 € par repas pour les repas pris à Marrakech. Le dirham n'est ni importable, ni exportable. 11DH = 1 € environ